La spiruline : Ses bienfaits au quotidien.

La spiruline : Ses bienfaits au quotidien.

La spiruline : Ses bienfaits au quotidien.

Si je vous dis « spiruline » que vous vient-il à l’esprit en premier ? Algue d’eau douce, complément alimentaire, vertus exceptionnelles… Oui, mais encore ? Dans cet article j’ai décidé de passer en revue les nombreux bienfaits de cette micro-algue dont les résultats sur la santé et le bien-être ne sont plus à prouver. Personnellement c’est un de mes super-aliments préférés, et je l’intègre volontiers à mon quotidien. Je vous explique pourquoi.

La spiruline : une algue riche en fer, en protéines, en vitamines et oligo-éléments.

En réalité, la spiruline n’est pas vraiment une algue. C’est une cyanobactérie. Mais ne vous inquiétez pas si vous ne retenez pas ce mot barbare, l’essentiel est de ne pas oublier ses bienfaits :

. Tout d’abord, la spiruline est célèbre pour se teneur exceptionnelle en fer. Par exemple celle que je consomme actuellement contient 79,7mg pour 100g. Ce qui représente (en moyenne car les besoin d’un individu à l’autre diffèrent), 885% des AJR pour un homme, et 498% pour une femme. Bon, les plus perspicaces d’entre vous me diront « Oui d’accord, m’enfin, personne ne consomme 100g de spiruline par jour…» Certes, ceci n’est qu’un indicatif. Cependant, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, prendre entre 5 et 10gr par jour de spiruline constitue un très bon complément quotidien en fer, et aide à éviter les carences éventuelles. De plus, le fer présent dans la spiruline est très bio disponible et généralement très bien tolérée. Idéal donc, pour ceux et celles qui, comme moi, sont sujets aux anémies ferriprives, et qui ne supportent pas les compléments pharmaceutiques comme les célèbres Tardyfer*** Ferog***… Qui ont une fâcheuse tendance à leur provoquer de violents maux de ventre, nausées…

. En suite, c’est sa teneur en protéines qui nous épate. En effet les protéines contenues dans la spiruline sont elles aussi ultra bio disponibles. Cela s’explique notamment par les acides aminés qu’elle contient. Elle est, de ce fait, un bon complément pour ceux qui ont fait le choix d’être végétariens. Mais aussi pour les sportifs, les femmes enceintes et tous ceux qui ont besoin d’un apport supplémentaire en protéines.

. Passons aux vitamines. La spiruline est riche en vitamines A, les vitamines du groupe B (B1 , B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12), les vitamines D, E et K. Pour en savoir plus sur ces vitamines et leur rôle je vous recommande de lire mon petit guide des vitamines. Mais pour faire simple, sachez qu’elle sera encore une fois très utile en cas de carence en l’une d’elles. Les gros plus, c’est d’une part, que la spiruline contient de la vitamine B12 en grande quantité. C’est une vitamine très prisée pour certains régimes alimentaires qui excluent les aliments d’origine animale (puisque c’est généralement dans les viandes, les œufs, les produits laitiers qu’on la trouve). D’autre part l’hypervitaminose est impossible avec la spiruline puisqu’elle est adaptée à nos besoins, ce qui est plutôt rassurant. Elle nous assure donc de la vitalité et du bien-être.

. Pour finir, la spiruline contient les minéraux et oligo-éléments essentiels à notre organisme. En plus du fer dont nous avons déjà parlé, cette merveilleuse plante sous marine contient du magnésium à haute dose, du phosphore, du potassium, du sélénium, du zinc, du cuivre, du sodium, et enfin du magnèse. Tout cela participe à un bon fonctionnement de notre système nerveux, de notre système endocrinien et notre système immunitaire. Elle est par ailleurs un excellent moyen de booster ses défenses naturelles avant l’arrivée de l’hiver.

(Je précise que la spiruline ne contient pas d’iode, contrairement aux croyances populaires, elle est donc sans danger pour ceux et celles qui souffrent de problèmes de thyroïde)

En gros la spiruline c’est LE complément alimentaire le plus polyvalent de la « complémentosphère ». D’ailleurs, elle est utilisée depuis longtemps dans des pays victimes de malnutrition comme l’Afrique pour parer aux anémies dues à une alimentation trop pauvre. Il parait même que les Inkas l’utilisaient déjà il y a 3000ans. Quant à aujourd’hui, l’OMS la recommandent vivement en complément d’un régime varié et équilibré.

La spiruline : idéale pour le sport, pour rester en forme, ou même pour maigrir.

Je dois avouer que je ne suis pas la personne la plus sportive au monde, mais bon, j’essaie quand même de faire quelques efforts histoire de pas me sentir trop mal dans mes baskets… (à ce sujet je vous invite à lire mon article sur les bienfaits du sport sur la santé et le moral). Et encore une fois, la spiruline peut être d’une grande aide surtout si vous avez du mal à vous motiver à cause d’un manque de vitalité. Voici quelques arguments en plus qui vont vous donner envie de la tester, que vous soyez sportif, ou en phase de le devenir :

. Tout d’abord, la spiruline a un effet antioxydant. Comme vous le savez peut-être, lorsque l’on fait du sport, nous mettons notre organisme dans un état de stress oxydatif s’il n’a pas suffisamment d’éléments antioxydants à disposition. Ce qui a pour conséquence de créer des éléments néfastes à notre santé : ce sont les radicaux libres. Pour faire simple, les radicaux libres ce sont des dérivés de protéines et de lipides qui provoquent des lésions et accélèrent le vieillissement cellulaire. Les cellules ont alors besoin de se « reconstruire » mais c’est un processus limité. La spiruline intervient alors sur deux points :

  • Sa richesse en antioxydants va limiter la formation de radicaux libres.
  • Elle va aider à la reconstruction cellulaire et donc réparer rapidement les « dommages » causés par l’activité sportive.

. En suite la spiruline a un fort pouvoir alcalinisant sur l’organisme. Encore une fois c’est quelque chose de très technique mais je vais essayer de simplifier : Le bien-être de chaque partie de notre corps doit reposer sur un équilibre acido-basique. Le bémol du sport, (un problème que connaissent beaucoup de sportifs), c’est que l’activité intense, de par la création de radicaux libres notamment, va engendrer une acidose. Cette acidose est souvent caractérisée par des problèmes inflammatoires. C’est pour cela que les sportifs souffrent souvent de tendinites (inflammation d’un tendon) ou d’autres soucis articulaires ou musculaires. La spiruline va alors rééquilibrer l’organisme en lui apportant des éléments alcalinisants et soigner ces petits désagréments.

. Autre point non négligeable : La spiruline est bonne pour le sommeil. Et en vous aidant à mieux dormir elle va vous permettre de mieux récupérer après l’effort, vous serez donc plus performant(e) pour vos prochaines séances de musculation par exemple.

. Et pour celles et ceux qui cherchent a perdre quelques kilos, sachez que la spiruline aide à maigrir ! Oui oui. Alors bien sûr, si vous mangez deux plaques de chocolat par jour et que vous ne pratiquez aucune activité, ce n’est pas 5gr de spiruline qui vont vous faire maigrir, on n’a rien sans rien. Mais dans le cadre d’un mode de vie sain, elle peut être d’une grande aide.

Déjà parce qu’elle a un effet coupe faim. Et sur ce point je vous assure que c’est véridique, testé et approuvé. Quand je bois un jus de fruit avec 5gr de spiruline dedans, je n’ai plus faim généralement pendant un bon moment, c’est remarquable. En consommer une demi-heure avant un repas peut vous aider à diminuer la quantité de nourriture que vous mangerez (Attention, à ne faire que si vous avez tendance à TROP manger).

En plus de cela, la spiruline et detoxifiante. En effet de par les pigments qu’elle contient, elle capte les toxines dans l’organisme et va aider à les éliminer. Elle est également efficace car sa richesse en magnésium notamment lui confère un effet légèrement laxatif. Une bonne santé intestinale est un facteur clé dans le processus de perte de poids, et des intestins saturés, en particulier à cause de constipations, sont des intestins malades. Il arrive que certaines personnes trouvent son effet laxatif trop important, dans ce cas essayez de diminuer un peu les doses. (Cela dit, je tiens à souligner tout de même que ne pas se rendre à la selle tous les jours, c’est être constipé, il ne suffit pas d’y aller tous les deux ou trois jours ! J’insiste car c’est très important pour être en forme et peu de gens s’en rendent compte).

Et pour finir sur ce chapitre, La spiruline aide à réguler le taux de sucre dans le sang. C’est bien d’en consommer si vous avez tendance à faire quelques petits excès par exemple. Elle sera aussi recommandée pour les personnes souffrant de diabète.

La spiruline : Pour la peau ou les cheveux, c’est un allié beauté sans conteste.

De par sa teneur en protéines, vitamine A, vitamines du groupe B, et oligo-éléments essentiels au renouvellement cellulaire et à la bonne santé des cellules, la consommer vous aidera à avoir une belle peau et des cheveux soyeux. D’ailleurs elle se place en n°2 après la levure de bière dans le domaine du soin de la peau des ongles et des cheveux, pas mal quand même non ? Ses vertues anti oxydantes préviendront le vieillissement cutané et ses vertues detoxifiantes vous permettront d’obtenir un teint sans imperfections. Quant aux cheveux, elle accélèrera leur pousse, les rendra plus brillants et plus volumineux.

La spiruline est également top pour vos soins cosmétiques. Encore une fois sa faculté à capter les toxines la rend intéressante pour des masques cutanés. Coté cheveux, l’appliquer en masque donnera un cuir chevelu en pleine santé, et nourrira vos cheveux en profondeur tout en les protégeant des agressions extérieures. Je ne veux pas m’étaler sur le sujet dans cet article mais n’hesitez pas à aller voir mes recettes de cosmétiques à base de spiruline.

Donc, Vous l’aurez compris, la spiruline c’est pour moi un must have pour rester en forme. Mais il y a quelques règles à respecter pour en profiter pleinement…

La spiruline : Une posologie adéquate pour des bienfaits optimisés

Il est recommandé de prendre entre 3g et 10g de spiruline quotidiennement. Ce dosage se fera en fonction de vos besoins (poids, sexe, anémie, régime particulier, activité sportive…). L’idéal est de la prendre entre les repas, ou 30min avant un repas pour un effet coupe-faim. Pour une assimilation du fer optimale, la prendre avec de la vitamine C est une bonne chose. Personnellement je la prends en poudre dans un verre de jus d’orange, avec des gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse. Le gout de la spiruline en poudre peut être un peu dérangeant (voire beaucoup). Si vous trouvez cela peu apetissant, d’autres solutions existent comme les gélules ou les comprimés. Je ne rentrerai pas dans les détails ici mais je vous mettrai un lien sur comment choisir votre spiruline à la fin de l’article.

La spiruline ne connait pas de contre indication particulière. Elle possède très peu d’effets secondaires à condition de respecter les doses recommandées. Même les bébés peuvent la consommer dès le début de leur sevrage. Je conseille tout de même de demander l’avis d’un praticien de la santé avant toute initiative. Il y a par ailleurs des dangers si la spiruline n’est pas de bonne qualité, avant d’en acheter, assurez-vous de respecter certaines règles que je vous présente dans le lien ci-dessous, on n’est jamais trop prudents.

J’espère que cet article vous a plu et a su répondre à vos questions, n’hésitez pas a commenter, à partager et surtout à me donner votre avis sur la spiruline et vos expériences personnelles. A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.